3. Notre premier programme

Le .NET framework SDK, qui est l’ensemble de tous les outils nécessaires à la création de logiciels pour la plate-forme .NET, peut être téléchargé gratuitement sur le site de Microsoft.

Par conséquent, il suffit d’utiliser un éditeur de texte pour développer des applications .NET, mais lorsqu’il s’agit de programmes plus complexes et graphiques, l’adoption d’un environnement de développement visuel devient presque indispensable.

Réalisons tout de suite notre premier programme. Nous allons créer une application « console », qui est exécutable à partir de l’invite de commande.

Pour écrire un programme de ce type, il n’est pas strictement nécessaire un environnement de développement tel que Visual Studio (que nous examinerons en détail dans les tutos suivants), compte tenu de l’absence d’éléments graphiques ou de connexions de classes complexes.

Nous allons créer l’application classique qui affiche la chaîne « Hello World!« , on attendra que l’utilisateur frappe la touche ENTER, puis on termine le programme. Le code est le suivant :

 
 
  1. public class HelloWorld {
  2. public static void Main()
  3. {
  4. System.Console.WriteLine(“Hello World!”);
  5. System.Console.ReadLine();
  6. }
  7. }

 

Ceux qui connaissent déjà le Java peuvent remarquer une certaine similitude entre les deux langages, du point de vue de la syntaxe. Pour exécuter le programme, il faut enregistrer le programme dans un fichier texte nommé, par exemple, HelloWorld.cs. « .cs » est l’extension qui caractérise les fichiers source C#.

Avec la version 2.0 de .NET, dans le menu Démarrer de Windows apparaîtra le groupe Microsoft .NET Framework SDK v2.0, à l’intérieur duquel se trouve la commande SDK Command Prompt, permettant d’ouvrir une invite de commandes avec des variables système pour l’utilisation des outils de ligne de commande Framework déjà définies.

Ensuite, nous pouvons passer au dossier où le fichier Hello.cs a été enregistré et taper la commande :

 
 
  1. >csc Hello.cs

csc.exe est le compilateur C#, le résultat de l’opération est un fichier exécutable dont le nom est «Hello.exe». Pour commencer le fruit de nos travaux, il suffit de taper :

 
 
  1. >Hello

 

Programme C# Hello World
Figure 1. L’output du programme

 

 

Nous commençons à nous familiariser avec la structure d’un programme C# en examinant les quelques lignes dans cet exemple.

Analyse du code

L’expression «public class HelloWorld» sert à définir une classe appelée «HelloWorld». Cette classe est un concept fondamental, qu’on approfondira dans les prochaines leçons, au moment il suffit de dire que tout le code d’un programme C# définit les classes et les échanges d’informations entre les classes.

main est une méthode particulière. Le soi-disant point d’entrée de l’application, la première méthode appelée lors du démarrage du programme.

Tous les programmes exécutables réalisés avec du C#, y compris ceux pour Windows, doivent avoir une (et une seule) classe avec une méthode principale, sinon l’exécution générera un message d’erreur.

L’instruction System.Console.WriteLine() affiche le message, tandis que System.Console.ReadLine() permet à l’utilisateur de terminer le programme seulement une fois appuyé la touche Entrée.

Par conséquent, nous venons de créer un simple programme en C#, juste pour avoir une idée des premiers instruments à notre disposition et de stimuler notre curiosité au sujet de certains concepts qui seront abordés plus en détail dans les leçons à venir.

 

Précédent : 2. C# vs VB .NET                                                                                Suivant : 4. Classes, méthodes et propriétés en C #

Comments
Chargement ...
"