• Votre panier est vide.

L’histoire des jeux vidéo : 1948-1972, prémices d’un nouveau genre

(Dernière mise à jour: 20 août 2020)

Le secteur des jeux vidéo, âgé d’une cinquantaine d’années, est aujourd’hui une industrie florissante. En valeur, ce marché dépasse celui du cinéma, de la bande dessinée, de la musique. Bien que promis encore à de nombreuses évolutions (réalité virtuelle, augmentée et mixte, mutli écran, cloud gaming, jeux holographiques…) il semble avoir acquis une maturité après de multiples crises de croissance. Même si son développement est intimement lié aux progrès technologiques dans les secteurs de l’informatique, des télécommunications et de l’audiovisuel, il a su créer ses propres règles de conception artistiques et techniques, d’écriture, d’organisation du travail et de répartition des taches, ses propres métiers et ses propres modèles économiques.

L’histoire du jeu vidéo débute dans les années 1940, où l’idée du jeu vidéo naît au sein des universités lors de recherches sur l’informatique. Les jeux vidéo ne se font connaitre du grand public qu’à partir des années 1970 avec la commercialisation des premières bornes d’arcade ainsi que les consoles de jeu vidéo, pouvant faire tourner une dizaine de jeux simplistes. Le jeu vidéo devient alors une industrie, évoluant avec la technologie et marqué par un krach en 1983, à la suite de l’inondation des modèles sur le marché après le boom des années 1970.

1962 : La genèse des jeux vidéo

En 1962, Steve Russell, étudiant au MIT (Massachussets Institute of Technology ), crée le premier jeu vidéo utilisant un écran cathodique comme support de visualisation. Space War , dont le but est de conduire un vaisseau spatial à travers un champs d’astéroïdes, fonctionne sur un ordinateur.

Conçu par Digital, ce jeu ne sera jamais commercialisé, son créateur ne lui donnant pas une telle vocation. Il sera cependant distribué gratuitement dans les universités avec les ordinateurs.

Imaginé par Ralph Bear pour la société Sanders Associates, le premier prototype de console de jeux dédiée au téléviseur apparaît en 1967. L’année suivante, un jeu de simulation de hockey Ball and Paddle est programmé pour cette console Il se caractérise par deux barres verticales placées aux extrémités de l’écran et d’un carré changeant de direction lorsqu’il rencontre une raquette Pour des raisons économiques, les composants sont alors trop chers, le projet n’est pas développé et le procédé est vendu à Magnavox.

1972: Pong le premier jeu vidéo commercial

Le secteur de l’informatique connaît une avancée technologique de taille puisqu’en 1971 un ingénieur de la toute jeune société Intel, Thomas Hoff, invente le premier microprocesseur. Nolan Bushnell, patron de la société Syzygy est le premier à exploiter avec succès le nouveau circuit électronique dans le domaine des jeux. Computer Space, premier jeu vidéo commercialisé dans les salles d’arcade voit ainsi le jour. Mais il est jugé trop complexe et seulement 1 500 exemplaires sont vendus. Après une autre tentative infructueuse, Nolan Bushnell crée Pong en 1972 qui marque le début de l’histoire du jeu vidéo commercial. La programmation, encore assez sommaire, n’implémente pas d’adversaire potentiel géré par l’ordinateur, empêchant de jouer seul au jeu. Bâti sur le même concept que Ball and Paddle Pong est destiné aux salles d’arcade. Il se présente dans un caisson en bois compact, d’environ 1,8 m qui ne laisse apparaître que l’écran et des boutons permettant le déplacement des raquettes.

Le succès est immédiat, 10 000 exemplaires sont vendus en 1973 puis 90 000 sous licence, pour d’autres fabricants.


Article en italien : La storia dei videogiochi: 1948-1972, l’inizio di un nuovo genere

0 responses on "L'histoire des jeux vidéo : 1948-1972, prémices d'un nouveau genre"

Leave a Message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Develop4fun. Tous les droits réservés.